THE PAJAMA GAME (Pique-nique en pyjama) -Stanley Donen et George Abbott (1957)

pique_nique_pyjama_300

La comédie musicale avait été initialement montée le 13 mai 1954 au St. James Theatre à Broadway, avec John Raitt, Eddie Foy Jr., Janis Paige, Stanley Prager, Carol Haney, Rae Allen, Jack Waldron et Peter Gennaro. Une grande partie de la distribution originale de la pièce, qui fut jouée durant 1 063 représentations, fut conservée lors de son adaptation cinématographique. [La comédie musicale – Patrick Brion – Edition de la La Martinière (1993)]

pique_nique_pyjama_100
THE PAJAMA GAME (Pique-nique en pyjama) – Stanley Donen et George Abbott (1957) avec Doris Day, John Raitt, Carol Haney, Eddie Foy Jr.

« Alors que j’étais en train de préparer Funny Facedéclarait Stanley Donen, je reçus une lettre me disant : « Cher Stanley, nous voudrions faire un film de The Pajama Game. Voulez-vous le mettre en scène ? Sincèrement vôtre, George Abbott ». Le problème de l’adaptation me préoccupait. Je n’aime pas beaucoup prendre un succès de la scène et en faire un film parce que je me sens prisonnier de choses déjà parfaites que je dois faire passer à l’image sans les modifier trop drastiquement. Durant les répétitions, j’ai demandé à George qui avait mis en scène la pièce à Broadway de venir et de me dire ainsi qu’aux acteurs comment il avait mis en place les divers éléments. Je lui ai dit que nous gagnerions ainsi du temps. Il m’a demandé de m’en occuper. Comme je sentais qu’il était gêné, je lui ai proposé de mettre son nom au générique comme co-réalisateur. Il ne pensait pas que c’était juste à partir du moment où il n’assurait qu’une partie de la mise en scène. Si j’insistais pour qu’il soit crédité comme co-réalisateur, alors je devais – selon George – avoir mon nom comme co-producteur. Le résultat que nous tournâmes le film en moins de six semaines. »

pique_nique_pyjama_01
THE PAJAMA GAME (Pique-nique en pyjama) – Stanley Donen et George Abbott (1957) avec Doris Day, John Raitt, Carol Haney, Eddie Foy Jr.

La principale modification de l’interprétation a été le remplacement de Janis Paige par Doris Day qui avait été parfaite quelques mois plus tôt dans Love Me or Leave de Charles Vidor où elle personnifiait Ruth Etting.

pique_nique_pyjama_02
THE PAJAMA GAME (Pique-nique en pyjama) – Stanley Donen et George Abbott (1957) avec Doris Day, John Raitt, Carol Haney, Eddie Foy Jr.

« Nous avons, racontait Donen, tourné le film très vite sans bouleverser la structure de la pièce, mais le résultat me semble très bon, j’aime beaucoup Pajama Game. C’est une œuvre très rapide, pleine d’idées, de verve. Et plastiquement je crois que c’est très beau. Je disposais de ce très très grand chef opérateur nommé Harry Stradling. Par exemple, toute la séquence du pique-nique a été filmée sans projecteurs, uniquement avec la lumière naturelle. La photographie de Stradling me plaît, parce qu’elle est vigoureuse, dépourvue d’afféterie, de joliesse. Elle colle très bien au style du film, j’aime beaucoup les numéros musicaux, même celui qui est chanté par John Rain, « Hey there », devant le magnétophone. Je me suis creusé la tête pour trouver autre chose, puis finalement, j’ai pensé que la meilleure solution était de le filmer le plus simplement possible, sans tricher. » 

pique_nique_pyjama_03
THE PAJAMA GAME (Pique-nique en pyjama) – Stanley Donen et George Abbott (1957) avec Doris Day, John Raitt, Carol Haney, Eddie Foy Jr.

Le film souffre pourtant parfois d’une disparité entre ses différents interprètes. John Raitt effectue une prestation assez ingrate alors qu’au contraire Doris Day, en grande forme, chante avec beaucoup de conviction :  » I’m not at all in love, not at all in love, not I Not a bit, not a mite Though I’ll admit he’s quite a hunk o’ guy”. [La comédie musicale – Patrick Brion – Edition de la La Martinière (1993)]

pique_nique_pyjama_04
THE PAJAMA GAME (Pique-nique en pyjama) – Stanley Donen et George Abbott (1957) avec Doris Day, John Raitt, Carol Haney, Eddie Foy Jr.

La modernité de la chorégraphie de Bob Fosse, que Donen retrouve donc après Give a Girl a Break, contribue aussi au charme et à l’efficacité du film dont l’argument – la lutte syndicale menée par des ouvriers pour obtenir une augmentation de salaire – demeure particulièrement inhabituel.

pique_nique_pyjama_05
THE PAJAMA GAME (Pique-nique en pyjama) – Stanley Donen et George Abbott (1957) avec Doris Day, John Raitt, Carol Haney, Eddie Foy Jr.

The Pajama Game offre par ailleurs a Carol Haney, l’ancienne assistante de Gene Kelly, assistante chorégraphe de plus d’un chef-d’œuvre, son principal grand rôle, celui de Gladys qui chante « Hernando’s Hideaway », un des brillants numéros du film. Sans jamais posséder la beauté des précédentes comédies musicales de Donen, The Pajama Game est donc le reflet agréable mais mineur d’un genre qui se réduit à la mise en forme cinématographique de succès de Broadway et de la carrière d’un cinéaste qui se détourne peu à peu de ce genre prestigieux. [La comédie musicale – Patrick Brion – Edition de la La Martinière (1993)]

pique_nique_pyjama_06
THE PAJAMA GAME (Pique-nique en pyjama) – Stanley Donen et George Abbott (1957) avec Doris Day, John Raitt, Carol Haney, Eddie Foy Jr.

L’année suivante, en 1958. Donen réalisera Damn Yankees avec George Abott comme metteur en scène. Tab Hunter et Gwen Verdon en seront les vedettes.

pique_nique_pyjama_101
THE PAJAMA GAME (Pique-nique en pyjama) – Stanley Donen et George Abbott (1957) avec Doris Day, John Raitt, Carol Haney, Eddie Foy Jr.
L’histoire

Sid Sorokin (John Raitt) est nommé inspecteur général à la fabrique de pyjamas « Sleep-tite ». Il s’éprend de Babe Williams (Doris Day) qui dirige le bureau des réclamations et fait partie du bureau syndical. Ce dernier réclame avec insistance une augmentation de sept cents et demi que le directeur, Hasler (Ralph Dunn), refuse de donner. Furieux, les ouvriers sabotent alors leur travail et Sid est obligé de renvoyer Babe mais il est décidé à vérifier les livres de comptes de la fabrique, gardés dans un coffre dont seule la comptable, Gladys (Carol Haney), a la clé. Sid séduit Gladys, vérifie les comptes et découvre qu’Hasler a en réalité fait figurer l’augmentation de sept cents et demi qu’il a toujours refusée. Il menace alors Hasler de tout révéler aux employés. Au cours du meeting syndical, Hasler annonce au personnel qu’il lui accorde l’augmentation tant réclamée. Babe rejoint alors Sid qu’elle n’a jamais cessé d’aimer et avec qui elle va se marier.

pique_nique_pyjama_102
THE PAJAMA GAME (Pique-nique en pyjama) – Stanley Donen et George Abbott (1957) avec Doris Day, John Raitt, Carol Haney, Eddie Foy Jr.
Le programme musical

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.