THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971)

Tourné sous le soleil de la Costa del Sol, avec la lumière de Sven Nykvist, l’opérateur habituel d’Ingmar Bergman, The Last run (Les Complices de la dernière chance) prend l’allure d’un ultime noir, crépusculaire tant dans sa facture esthétique que dans son récit, comme si la dernière mission assignée à Harry Garmes, rôle interprété par George C. Scott ressemblait à celle confiée à Richard Fleisher, venu tourner ce qui se révèle être son dernier film noir.

complice_derniere_chance_04
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst

John Huston, le premier metteur en scène du film, retrouvait ici George C. Scott,  son interprète de The List of Adrian messenger (Le Dernier de la liste) et de La Bible,  mais le tournage pose immédiatement des problèmes. Aide de son fils Tony et de son habituelle collaboratrice Gladys Hill, John Huston, mécontent du scénario, le réécrit et donne au dernier moment aux acteurs la nouvelle version des dialogues. George C. Scott est exaspéré par cette situation et se console en buvant, ne cachant pas en même temps le peu de sympathie que lui inspire Tina Aumont qui joue le rôle de Claudie.  [L’Héritage du film noir – Patrick Brion – Editions de La Martinière (2008)]

complice_derniere_chance_03
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst

Le tournage commence le 4 janvier 1971, George C. Scott dénonce les modifications du scénario et exige le remplacement de Tina Aumont par Trish Van Devere, qui allait devenir sa femme le 14 septembre 1972. On notera par ailleurs que Colleen Dewhurst qui joue également dans le film était la précédente épouse de George C. Scott…  [L’Héritage du film noir – Patrick Brion – Editions de La Martinière (2008)]

complice_derniere_chance_05
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst

John Huston comprend dès lors que les relations avec son interprète principal ont atteint un point de non-retour. Le 28 janvier, il préfère démissionner. L’équipe était alors à Grenade. Le directeur artistique Stephen Grimes quitte le tournage lui aussi et Trish Van Devere succède à Tina Aumont, remerciée…  [L’Héritage du film noir – Patrick Brion – Editions de La Martinière (2008)]

complice_derniere_chance_07
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst

Richard Fleischer remplace alors John Huston. Le changement de réalisateur n’a pourtant pas dû avoir de conséquences très importantes sur l’histoire elle-même. Le film a pour personnage principal Harry Carmes, un vieux gangster de Chicago devenu un reclus depuis la mort de son fils et la disparition de sa femme. Habitué aux actions violentes, il vit comme un retraité – il n’a rien fait depuis neuf ans – et voit dans l’opération qui lui est proposée la dernière chance de se prouver à lui-même qu’il n’est pas complètement un homme fini, même si Paul Rickard dit de lui à la fin : « Il était mort depuis des années. »  [L’Héritage du film noir – Patrick Brion – Editions de La Martinière (2008)]

complice_derniere_chance_06
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst

Harry est en constante symbiose avec son véhicule. Pas de rapport amoureux entre eux deux, plutôt un rapport organique, curieux et passionnant. Ses mains fondent dans son volant, ses roues sont ses pieds et son regard ses phares. Harry est l’individu mécanisé, roulant loin des souvenirs douloureux du Harry du passé. Cette fuite des souffrances cristallise en nous une empathie pour cet homme cabossé. Et si The Last Run fonctionne si bien, malgré son statut d’outsider, c’est grâce à la force centrifuge de son personnage principal, ce dernier rappelant à l’ordre chaque élément du film, dans une spirale définitivement labellisée Harry Garmes.  [Antoine Herren – Il était une fois le cinéma]

complice_derniere_chance_08
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst

En réalité, lorsqu’il s’agit de passer à l’action, au volant de sa voiture ou l’arme à la main, Harry se révèle encore et toujours un professionnel, Il est également capable de séduire l’air de rien Claudie qui quitte la couche où elle était avec son jeune ami pour rejoindre le lit du vieux gangster. L’une des scènes les plus troublantes du film est d’ailleurs celle où l’on voit Harry étendre les sous-vêtements de Claudie, soutien-gorge et collant, qu’il a lavés. Claudie est même prête à un certain moment à quitter Paul pour Harry. Elle comprend finalement que ce n’est sans doute pas la meilleure solution et Harry se sacrifiera pour elle et son jeune compagnon.  [L’Héritage du film noir – Patrick Brion – Editions de La Martinière (2008)]

complice_derniere_chance_09
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst

Les paysages entourant Harry, désert, montagnes, villages encastrés dans les hauteurs, pourraient appartenir au Portugal, à l’Espagne, qu’importe. Ils n’incarnent aucun pays, aucune nation, ne sont qu’asphalte vrombissante, outils d’une narration ramenée à Harry et son bolide. Ces lignes de béton tracent d’infinis parcours, sculptées par le film,enfonçant leurs courbes vers Ben Hur et ses chars, la faible force de The Last Run résidant dans cet enracinement mythique, beau et risible à la fois.  [Antoine Herren – Il était une fois le cinéma]

complices_derniere_chance_01
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst

Bien que tourné sous le soleil de la Costa del Sol et dans des paysages baignés de lumière, The Last Run évoque l’univers du film noir et la voiture que peaufine Harry devient elle-même le symbole du vieux gangster. Ce n’est pas une coïncidence si la voiture « meurt » d’ailleurs en même temps que Harry.   [L’Héritage du film noir – Patrick Brion – Editions de La Martinière (2008)]

complice_derniere_chance_10
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst

The Last Run divise. En faire l’éloge reviendrait à occulter ses séquences d’amour kitsch, greffées sur sa trame comme autant de caprices de star. Mais l’effacer d’un filmothèque grandement fournie serait injuste. Son charme de vieillerie bigarrée, dégotée sur un stand de marché aux puces, le préserve de l’oubli. Merci qui ? Merci Georges C. Scott ?  [Antoine Herren – Il était une fois le cinéma]

complice_derniere_chance_100
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst
l’histoire

Ancien gangster de Chicago, Harry Garmes (George C. Scott) vit désormais seul au Portugal depuis la mort de son fils et le départ de sa femme qui l’a abandonné. Décidé à se prouver à lui-même qu’il est toujours capable de participer à une opération dangereuse,il accepte de faciliter l’évasion du gangster Paul Rickard (Tony Musante) et de le faire passer en France.  Ce dernier s’enfuit comme prévu lors d’un transfert, mais il exige de Harry de se rendre à Valladolid où les deux hommes sont rejoints par Claudie Scherrer (Trish Van Devere), la compagne de Paul.  Grâce au sang-froid de Harry, Paul échappe à un contrôle policier. Du coup, Paul commence par avoir une certaine admiration pour son aîné. Harry, Paul et Claudie passent en France, mais le rendez-vous auquel ils se rendent est un piège. Paul et Claudie sont faits prisonniers. Harry passe à l’action et élimine les tueurs. Il est désormais évident que quelqu’un cherche à se débarrasser de Paul.  Parallèlement, Harry s’attache à Claudie dont il apprécie la tendresse et la féminité.   Les trois complices reviennent au Portugal, le couple espérant fuir grâce au bateau que possède Harry. Mais ils sont à nouveau poursuivis. Harry avertit Paul que Claudie est prête à partir avec lui. Mais la jeune femme décide finalement de fuir avec Paul. Elle prévient Harry qui se sacrifie pour faciliter la fuite du couple en bateau. Harry meurt, criblé de balles.

Les extraits
Fiche technique du film
1971, THE LAST RUN
THE LAST RUN (Les Complices de la dernière chance) – Richard Fleisher et John Huston (1971) avec avec George C. Scott, Tony Musante, Trish Van Devere et Colleen Dewhurst
A voir également…

Le Néo-Noir, un genre conscient de ses racines (par Douglas Keesey)

THE LONG GOODBYE (Le Privé) – Robert Altman (1973) avec Elliott Gould, Nina van Pallandt, Sterling Hayden

CAPE FEAR (Les Nerfs à vis) – J. Lee Thompson (1962) avec Gregory Peck, Robert Mitchum, Polly Bergen, Lori Martin, Martin Balsam

PLEIN SOLEIL – René Clément (1960) avec Alain Delon, Marie Laforêt, Maurice Ronet, Elvire Popesco, Billy Kearns

HUSTLE (La Cité des dangers) de Robert Aldrich (1975) avec Burt Reynolds, Catherine Deneuve, Ben Johnson, Paul Winfield

EXPERIMENT IN TERROR (Allo, brigade spéciale) – Blake Edwards (1962) avec Glenn Ford, Lee Remick, Stefanie Powers, Ross Martin

POINT BLANK (Le Point de non retour) – John Boorman (1967) avec Lee Marvin, Angie Dickinson, John Vernon, Carroll O’Connor

THE DRIVER (Walter Hill, 1978) avec Ryan O’Neal, Isabelle Adjani, Bruce Dern

GET CARTER (La Loi du milieu) – Mike Hodges (1971) avec Michael Caine, Ian Hendry, John Osborne, Britt Ekland

ENTRE LE CIEL ET L’ENFER (天国と地獄 – Tengoku to jigoku) – Akira Kurosawa (1963)

LE SAMOURAÏ – Jean-Pierre Melville (1967) avec Alain Delon, François Périer, Cathy Rosier et Nathalie Delon

TAXI DRIVER – Martin Scorsese (1976) avec Robert De Niro, Cybill Shepherd, Peter Boyle, Jodie Foster, Harvey Keitel, Leonard Harris et Albert Brooks

CHINATOWN – Roman Polanski (1974) avec Jack Nicholson, Faye Dunaway, John Huston

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.